Papelar

Street art berlinois : de la rue au musée

Originaire des États-Unis, le street art s’est rapidement exporté en Europe. Depuis la chute du Mur, il n’a cessé de s’enraciner solidement dans la capitale allemande. Même si cette pratique reste illégale, les artistes continuent d’investir les façades de la ville. Peinture, collage, sculpture, tous les moyens sont bons pour s’exprimer. Longtemps associé à une forme de dégradation, le street art jouit aujourd’hui d’une vraie reconnaissance avec l’émergence d’artistes de renommée internationale. Le musée Urban Nation Contemporary Art est entièrement consacré à cet univers. Comme dans la rue, les œuvres ne sont pas vouées à rester éternellement entre ses murs. Elles sont régulièrement remplacées par de nouvelles créations.

— Ce portfolio est extrait de R45, la revue du master imprimée en novembre 2019, sous le titre « De la rue au musée »